Daniel Conversano - Comment Hervé Ryssen a brisé notre amitié pour sauver son business




Daniel Conversano
Comment Hervé Ryssen a brisé notre amitié pour sauver son business


Rappelons d’abord l’essentiel : les critiques que je fais à Hervé concernent sa personne humaine et son intégrité en tant que frère de combat, pas le contenu de ses livres ni l’énorme travail qu’il a fourni ces dernières décennies sur la pensée cosmopolite et le judaïsme politique.
Si ce n’était pas clair, il valait mieux le redire dès le début de ce texte.

D.C


Je sais que le bon sens devrait me commander de ne pas faire dans la surenchère, et de laisser ces mauvaises histoires sa faner peu à peu. Mais il y a eu trop de mensonges à mon sujet qui sont sortis de la bouche de Ryssen, et j’ai le devoir d’y répondre par respect pour les gens qui me soutiennent, -moralement ou financièrement-, depuis tant d’années parfois. Je dois le faire au moins une fois, le temps de prouver que nous n’avons pas un homme en face de nous, qui respecte les règles du dialogue raisonnable.

Evidemment, je ne doute pas que la plupart des spectateurs de la dissidence sont fatigués des clashs qui la secouent régulièrement, et dans lesquels je me retrouve embarqué, bien souvent à mon insu. A ceux-là, je rappelle que plutôt d’étaler notre linge sale sur des dizaines de vidéos comme c’est parti pour être le cas, j’ai proposé à Hervé Ryssen un débat d’idées, simple et noble, où nous nous renverrions la balle en live, en disant ce que nous avons à nous dire pour terminer cet affrontement au plus vite. Ryssen est censé être un intellectuel, de haut niveau il me semble, et ce qui m’intéresse, c’est sa rhétorique, ses arguments, et tester son sang froid de visu, comme je l’ai fait avec Soral l’an dernier. Un écrivain, un penseur du nationalisme, se doit d’agir en homme sage et réfléchi, et ce n’est pas l’impression que m’a donné Hervé ces derniers temps, en particulier dans la seconde vidéo qu’il m’a consacré cette semaine. Je l’ai senti fébrile et glacé de haine, et à plusieurs reprises, j’ai crû qu’il allait pleurer dans un accès de rage incontrôlable. S’il ne désirait pas ma souffrance (voire ma mort), je pourrais même ressentir de la compassion pour lui.

Moi, je ne me risque aux larmes qu’en de très rares occasions. Comme lorsque deux islamistes égorgent un prêtre français en son église. Pardonnez-moi cette faiblesse, chers amis, mais je ne suis pas fait de bois…

La suite sur Suavelos.eu



Déjuificator3

Auteur : Déjuificator3

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

1083 lectures


À voir également

Heraklès.jpg

Heraklès - 5 raisons de devenir balèze

5 raisons de devenir balèze 1 - Reprendre confiance en soi La muscu a permis à beaucoup de jeunes...

Lire la suite

Clélie de Lesquen.jpg

Clélie de Lesquen et la réémigration

Clélie de Lesquen et la réémigration Les 848 cheminots d'origine marocaine ont été discriminés dans...

Lire la suite

Alain Soral : les révélations de Christelle, accusatrice de Tariq Ramadan

Complot juif, “taqîya”, Alain Soral : les révélations de Christelle, accusatrice de Tariq Ramadan...

Lire la suite

christians israel.jpg

Trump : la puissance des sionistes chrétiens, évangéliques ou autre, aux États-Unis

La récente manifestation du « syndrome de Jérusalem » de Trump met en évidence, avant tout, la...

Lire la suite

Ils veulent tuer les Blancs

Ils veulent tuer les Blancs Article de Roosh V, auteur de multiples guides de séduction et de...

Lire la suite

Avons-nous besoin des juifs ?

Avons-nous besoin des juifs ? J’ai toujours apprécié l’histoire médiévale. Jacques Attali aussi,...

Lire la suite

Commissaire UE : « Aucun coin de l’Union européenne n’échappera à l’immigration de masse »

Commissaire UE : « Aucun coin de l’Union européenne n’échappera à l’immigration de masse »...

Lire la suite

Racial Feeling - Christianisme et racialisme, même combat ?

Racial Feeling Christianisme et racialisme, même combat ? Un christianisme identitaire ? Fidèles au...

Lire la suite