Ils veulent tuer les Blancs




Ils veulent tuer les Blancs

Article de Roosh V, auteur de multiples guides de séduction et de voyage orienté réussite sexuelle et amoureuse, créateur de Return of Kings
Traduction libre de Charles Janson


Pendant des années, j’ai été à l’avant-garde de la sphère masculine sur le Net et du conseil par des hommes pour des hommes. J’ai aidé des milliers d’hommes, si ce n’est plus, à retrouver le sens de leur masculinité, à cultiver leur potentiel, à aborder et à réussir avec les femmes. L’expérience aidant, j’en étais venu à penser que les gauchistes qui tiennent l’establishment et la culture officielle cherchaient consciemment à détruire la masculinité et à briser les hommes qui demeuraient eux-mêmes, en particulier via le féminisme comme orthodoxie sociale in-critiquable.

Aujourd’hui, j’ai compris que la guerre contre les hommes n’était qu’une étape intermédiaire dans un programme plus vaste. Le but ? Tuer les Blancs. Ce que je prenais pour une guerre contre les hommes est une bataille au sein d’une guerre de civilisation menée contre les Blancs en tant que Blancs.

Si vos idées, vos conseils ou votre message peuvent aider les Blancs, vous serez attaqué par les médias et la culture officielle de l’establishment, indifféremment de votre sexe ou de votre origine ethnique. Si vous produisez quelque chose qui peut améliorer le statut, la valeur sociale, le potentiel reproductif, ou les revenus financiers de Blancs, on vous attaquera. En revanche, si ce que vous faites aide des non-blancs ou des féministes qui haïssent le « mâle blanc », ou mieux, si vous empêchez la nouvelle génération de Blancs de naître en promouvant l’avortement, l’homosexualité et la stérilité, on fera de vous un héros et un exemple.

Aidez-vous des jeunes Blancs à devenir plus forts, plus masculins, plus résilients, à se communautariser ? On vous mettra sur une liste de gens d’« extrême droite ». On vous accusera de propager « la haine » ou d’appeler à la guerre. Si, par contre, vous agitez en faveur d’un identitarisme et d’un misérabilisme de « minorité », si vous hurlez à l’oppression et exigez encore et toujours plus des « mâles blancs », les médias vous soutiendront à l’unanimité.

Vous donnez des conseils en anglais à un public essentiellement constitué de jeunes Blancs pour les aider à séduire et à nouer des relations fertiles avec le sexe opposé ? On fera tout pour limiter votre liberté d’expression, on vous fera censurer autant qu’on pourra, on balancera les coordonnées de vos parents. Mais donnez des conseils en arabe à un public de migrants pour les aider à choper des femmes blanches et à potentiellement les engrosser, et là, vous serez financé par le gouvernement et intégré au système.


migrant-sex.jpg


Vous pouvez être un juif homosexuel comme Milo Yiannopoulos, cela ne vous jouera pas spécialement en votre faveur si vous aidez les Blancs à comprendre la situation dans laquelle on les a mis : on vous accusera de « hate speech », de « fake news », et on vous accusera même de pédophilie – alors que les Cohn-Bendit, Frédéric Mitterrand et autres Jack Lang sont officiellement au-dessus des lois en la matière. Par contre, si vous êtes une femme musulmane et que vous appelez au djihad, les médias diront que vous êtes « un leader qui unit des gens de toutes origines » et vous garderez un fort support institutionnel.


Linda Sarsour is being targeted because she’s a leader who unites people of all faiths and backgrounds. Join us in saying #IStandWithLinda. https://t.co/FdDtLk5fov
— Women’s March (@womensmarch) 7 juillet 2017


Soutenez-vous la famille traditionnelle ? Aidez-vous des femmes blanches à élever des enfants blancs ? Vous serez démonétisé par YouTube puis banni des plateformes de la Silicon Valley. Mais si vous préférez soutenir l’avortement et contribuer à la destruction de 60 millions de bébés, dont beaucoup sont blancs, vous serez subventionné par le gouvernement – littéralement payé pour tuer des Blancs.

Peu importe que vous ne soyez pas blanc ou pas tout à fait blanc : si votre travail peut aider des Blancs à devenir plus forts, plus indépendants, plus fertiles, plus riches, on vous marquera au fer rouge. Un Noir comme Tariq Nasheed qui comme moi enseigne la séduction, quoique sur un mode beaucoup plus « we wuz kangz » et « comment baiser des blanches quand on est noir », est présenté comme un héros par les médias. Ce qu’il fait va dans le sens de la guerre contre les Blancs. Le type passe d’ailleurs la moitié de son temps sur Twitter à traiter des gens de « suprémacistes blancs ».


wewuzpimpz.jpg
Tu es noir ? Toi aussi, chope des blanches et réduis-les au statut de chiennes serviles. #Intersectionnel


Mais être noir ne suffit absolument pas : le docteur Ben Carson, afro-américain et neurochirurgien, s’est fait traiter de raciste parce que ses idées peuvent aider les Blancs à mieux gérer leur pays.

On m’a mis en ligne de mire pour avoir conseillé une audience de « mâles blancs » sur comment retrouver sa masculinité et séduire. Mais si j’avais écrit mes guides de séduction en arabe, en pachtoune ou en ourdou, je serais subventionné et les médias écriraient de jolies histoires sur comment j’aide de pauvres hommes de couleur victimes du colonialisme blanc. On m’a accusé de faire l’apologie du viol sur la base d’un article satirique, de citations mises hors contexte et de fausses citations, pourtant les mêmes médias ont beaucoup de mal à informer les gens des véritables viols pratiqués en masse par les migrants en Suède et en Allemagne.

Pourquoi font-ils la guerre aux Blancs ? Si vous tenez à le savoir, demandez-vous qui contrôle les finances et la culture officielle, et si ces gens n’ont pas une haine pathologique des Blancs – ou des « chrétiens » comme ils disaient avant. Ils ont toujours masqué leurs véritables motivations, ont excellé à se faire passer pour de gentils représentants du progrès, des intellectuels. Aujourd’hui, ils ne cachent même plus leur haine profonde du « mâle blanc », et comme j’ai aidé des dizaines de milliers de jeunes blancs à comprendre les femmes, ils m’ont mis sur leurs listes.

L’histoire montre que les guerres et les génocides surviennent d’autant plus facilement quand on a préalablement déshumanisé le groupe visé. C’est ce qui arrive aujourd’hui aux « mâles blancs » et aux Blancs en général. La guerre contre les Blancs s’approche inexorablement de son but final. Cela dit, je commence à me lasser de vivre chichement en indépendant et j’aimerais bien faire traduire mes propres guides de séduction en arabe. Qui sait, je pourrais peut-être gagner un peu plus ?


www.suavelos.eu




Déjuificator3

Auteur : Déjuificator3

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

372 lectures


À voir également

christians israel.jpg

Trump : la puissance des sionistes chrétiens, évangéliques ou autre, aux États-Unis

La récente manifestation du « syndrome de Jérusalem » de Trump met en évidence, avant tout, la...

Lire la suite

Avons-nous besoin des juifs ?

Avons-nous besoin des juifs ? J’ai toujours apprécié l’histoire médiévale. Jacques Attali aussi,...

Lire la suite

Commissaire UE : « Aucun coin de l’Union européenne n’échappera à l’immigration de masse »

Commissaire UE : « Aucun coin de l’Union européenne n’échappera à l’immigration de masse »...

Lire la suite

Racial Feeling - Christianisme et racialisme, même combat ?

Racial Feeling Christianisme et racialisme, même combat ? Un christianisme identitaire ? Fidèles au...

Lire la suite

Blut_Gottes.jpg

Les mystères du sang

Les mystères du sang Il y a bien des manières d'aborder les mystères du sang du point de vue de la...

Lire la suite

Comment les 68ards ont trahi les jeunes

Comment les 68ards ont trahi les jeunes Un texte de André du Pôle, publié pour la première fois en...

Lire la suite

​Florent Lambert - L'Ukraine : méchants garçons, eau froide et trous dans l'asphalte

L'Ukraine: méchants garçons, eau froide et trous dans l'asphalte (08.10.17) Notre traumatisme...

Lire la suite

Florent Lambert - Adopter le style de vie d'un Aryen en France

Florent Lambert - Adopter le style de vie d'un Aryen en France (18.09.17) En France, sauf...

Lire la suite